• Lors du Conseil Municipal de Thizy les Bourgs qui s’est déroulé à Thizy le 8 Octobre, un élu de la commune déléguée de Bourg de Thizy a interpelé M. le Maire en demandant s’il était envisagé du fait de l’augmentation des incivilités d’étendre la vidéosurveillance à cette commune.

    M. Mercier a alors répondu que cette question devra être inscrite au prochain conseil municipal et que les élus de Bourg de Thizy devront en débattre en amont.

    Le prochain conseil municipal aura lieu le 14 Novembre et, il est fortement probable que ce point soit à l’ordre du jour.

    Quelques rappels sur la mise en place de ce système de sécurité à Thizy :

    Nous nous retrouvons dans la même configuration qu’à Thizy en 2011 au moment où la municipalité a décidé l’installation de la vidéosurveillance avec des faits d’incivilités et des actes de délinquance en augmentation.

    Mais cette opération a un coût. Pour Thizy, l’installation de 10 caméras a coûté 200 000€ subventionnées à hauteur de 75%. Au-delà de l’installation, il faut ajouter la maintenance qui peut varier de 5 000€ à 20 000€ par an.

    A l’époque, les habitants interrogés par la presse avaient un sentiment mitigé entre ceux résidant au centre, et plutôt rassurée et ceux en périphérie qui pensent que le problème va être déplacé.

    Situation à Bourg de Thizy :

    Mme Borot, Maire de Thizy avait déclaré dans les colonnes du « Progrès » le 21 Septembre 2012, que la vidéosurveillance allait déplacer le problème et pas le résoudre. De plus, elle affirmait que la municipalité en avait pleinement conscience !!!

    Ce qui se passait hier à Thizy se passe désormais à Bourg de Thizy: ce qui donne raison à l’actuelle Maire déléguée de Thizy.

    Demain, si le système est étendu à Bourg de Thizy, ne risque-t-il pas de coûter cher pour encore une fois déplacer le problème en périphérie (Marnand, Mardore et La Chapelle de Mardore) et éloigner les actes d’incivilités ou de délinquances de la gendarmerie ce qui réduirait encore le taux d’élucidation des affaires ou d’arrestation des coupables ?

    Un bilan entre le coût d’installation, de fonctionnement et le taux d’élucidation des affaires (nombre d’affaires résolues en proportion du nombre d’affaires enregistrées) a-t-il été réalisé pour Thizy  avant de l’envisager pour Bourg de Thizy ?

    Pour information, la vidéosurveillance permet effectivement de résoudre des affaires mais sur Lyon par exemple le taux de réussite de ce système était de 1% pour un coût de 2,7 à 3 millions d’€ entre 2003 et 2008.

    La solution d’augmenter significativement le nombre de policiers municipaux pour recréer une police de proximité a-t-elle été envisagée ?

    La question de savoir pourquoi les personnes identifiées pour se rassembler régulièrement sur la place à Bourg de Thizy et pour certaines soupçonnées n’ont-elles pas été interpelées et arrêtées s’est-elle posée ?

    A travers cet article, le collectif « vivre ensemble » a souhaité vous apporter ses interrogations concernant cette situation pour que chacun d’entre vous puisse se faire un avis sur la question et l’exprimer auprès de vos élus locaux.

    Nous rappelons que notre démarche se veut avant tout partagée avec les citoyens dans un souci de démocratie.

    N’hésitez pas à poster votre commentaire sur ce blog.