• - CR de la commission animation du 08/04/14

    Compte rendu de la commission Animation 

     

    Présents : Mesdames Augay – Lions – Le Petit Galland – Longère – Bedin – Plagnat – Girardet – Vallet et Messieurs Dupuy et Mercier – et moi


     

     

    Alain Dupuy, adj chargé de la vie associative a très très longuement fait un état des lieux des équipements sportifs de la commune et avant l’arrivée du maire a clamé qu’il souhaitait une délégation du maire pour la vie associative.

    Il a dit « le maître mot de notre commission sera la communication » et après il a lu son papier…

    Il a rencontré les utilisateurs des salles, les associations qui demandent de menus travaux à réaliser.

    Il doit faire un inventaire des équipements de la ville et voir ceux qui appartiennent aux associations.

    La salle de Bourg a été rénovée, elle doit être suivie, il y a une salle de danse qui est occupée par le centre social durant les vacances scolaires et à terme elle devrait être transférée car ce n’est pas pratique au niveau des équipements.

    Chaque assoc a son local : le basket a la sienne, l’aéromodélisme aussi. Sous les tribunes le local de stockage est plein avec les poteaux et les ballons. Le nouveau sol est nickel, les panneaux et cages aussi. Et là…. Des activités de basket, hand, volley, tennis sont possibles (j’ai juste dit ah bon on fait du tennis ds cette salle et réponse non mais c’est possible)

    Les terrains de basket à l’extérieur sont homologués. Le terrain de pétanque à côté fonctionne.

    Le boulodrome à Bourg est réservé à la boule lyonnaise. Son fonctionnement est associatif. Mais il y a un problème. (là, franchement c’était pas clair donc j’ai demandé lequel et j’ai cru comprendre que l’association ne serait pas assez ouverte sur l’extérieur).

    Au stade Chatelus, le gazon est bien entretenu, la piste d’athlé est utilisée par les écoles (mais a priori c’est tt) le gazon synthétique est très « envié »… ?

    Côté tennis, il déplore du vandalisme sur les 2 courts extérieurs du fait de pique nique et d’un incendie volontaire.

    A Chaboud, il reste des travaux à faire dans les vestiaires et là encore constate des dégradations volontaires du toit, des bardeaux canadiens qui nécessiteraient la pose d’une caméra (regard en coin, no comment). La salle de muscu est à repeindre, le matériel à rénover.

    Le terrain de foot à côté est utilisé uniquement par le club de Marnand.

    Le skate park est à revoir (l’idée n’était pas de mettre de nouveaux équipements mais de mettre ceux qui existent en état).

    A Mardore, le sol doit être refait, surtout pour le HBB.

    Pour la piscine, il s’agira, espèrent-ils, d’une compétence intercommunale à venir et ils souhaitent que le dossier soit réalisé prochainement (lieu d’implantation : la piscine actuelle de Thizy)

    Puis les questions de vie associative ont été écartées par M Mercier car elle serait de la compétence des communes déléguées dont elles dépendent …. Exclue du débat, l’opposition !

    La salle de Marnand est à refaire entièrement, celle de la Chapelle nécessite un ravalement de l’ordre de 40000 euros.

     

    Mme Lions ex - adjointe chargée de la communication a fait son bilan.

    Le site internet est de plus en plus visité et cela même à l’étranger avec des connections enregistrées même en Amérique !!!

    Il est envisagé de publier des lettres municipales régulièrement après chaque conseil. Leur distribution semble poser problème, le dernier choix s’était porté sur La Passerelle.

     

    Mme Le Petit Galland adj chargée des affaires culturelles a voulu conclure.

    Le mur d’expression des 10 mots est un succès. En fait trois grands panneaux, avec des travaux des élèves de la commune - dans le cadre de la semaine de la Francophonie -exposés aux bibliothèques de Thizy et de Bourg.

    Voilà, pour le fonctionnement des bibliothèques, j’ai appris que nos bibliothécaires n’en sont pas. Vérification faite, c’est bien vrai, Françoise Vermorel est simple agent et payée comme telle. Les choix de livres se font par des comités de lecture différents à Thizy et à Bourg. Quelqu’un a parlé de la bibliothèque de La Chapelle, cela me semblait un peu exagéré de qualifier un placard de bibliothèque, je l’ai dit en soulignant qu’il avait le mérite d’exister.

    Ensuite le prix littéraire des incorruptibles lancés auprès des écoliers a été évoqué avec, comme seul problème pour les plus grands, le manque de jeux de livres. Résultat du vote des enfants le 25 avril.

    Question expo, c’est l’année France Vietnam donc il y aura… une expo Vietnam avec dégustation de thé dans les bibliothèques (j’ai demandé qui fera le thé, les personnes présentes, soit…) et… Connaissance du Monde propose une trentaine de photos exposée à Thizy et une conférence… le lundi 26 mai à 15h. J’ai demandé qui était concerné par un tel horaire ? Personne n’a osé me dire que je faisais de l’opposition systématique. C’était la seule disponibilité du conférencier, semble-t-il.

    La commune nouvelle participera au concours des chapelles fleuries.

    Après le maire a évoqué les travaux de « redorage » des lettres des monuments aux morts ; j’ai réagi en disant que c’était bien mais que si on ne parlait pas de ces gens-là, ça leur faisait une belle jambe. Après une jeune conseillère, Mme Vallet, a trouvé que oui, il fallait faire un truc pour le centenaire de 14-18, tous les autres sont restés prudents et pan Mercier l’a nommée responsable des commémorations de la grande guerre. Franchement, c’était du Coluche (t’es mal garé, tu passes ta tête à la fenêtre, on te pousse, c’est toi le pape).

     

    Après ont été évoqués les jumelages surtout le 45ème anniversaire des échanges avec Furth (visite en Allemagne prévue du 21 au 23 juin).

     

    Ensuite, Mme Lepetit Galand a annoncé la prochaine expo d’été à la Chapelle St Georges le 12 et 13 juillet et les we suivants. Elle veut programmer Denise CALLE. Cette artiste fait des performances (déjà ce mot m’agace : soit elle fait des trucs qu’on a envie de voir, soit on s’en fout) elle peint des tableaux en public en écoutant de grands compositeurs. Sa prestation sera précédée d’une vidéoconférence. (là j’ai dit que je ne comprenais rien mais j’ai pas eu plus d’explications – si, sur les noms des compositeurs : Bach et Mozart… - et finalement personne n’a rien compris).

    Pendant qu’on était dans le…. bizarre, Mme Lepetit Galland a enfoncé le clou. Pour l’Unesco c’est l’année de la cristallographie : « un "code barres" de la connaissance de la matière et de la vie, une science du futur aux applications multiples. Une science qui dévoile la structure intime de la matière. Des cristaux aux molécules biologiques, la cristallographie conduit aussi à de multiples applications » selon le site Unesco. Donc, il y aura une expo sur ce thème (archi crucial) du 8 déc au 31 janvier (à la médiathèque de Thizy - suis pas sûre ).

     

    Re-spectacle de danse comme cette année du Centre chorégraphique national de Rillieux la Pape en espérant trouver plus de spectateurs à force d’insister sur le même type d’offre, même si l’expérience a été un flop assumé. (le credo de M. Mercier est que ce genre d’offre culturelle de qualité doit arriver aussi chez nous et ne pas rester l’apanage des urbains et je suis d’accord mais j’ai aussi défendu l’idée que cela doit pas rester confidentiel sinon pas d’intérêt – là c’était une collaboration avec collège et lycée dans le but de faire entrer les jeunes dans la danse).

    Projet d’une marche sur les lieux de patrimoine de toute la commune nouvelle (c’était pas notre idée ?) avec circuit à définir, pour assurer la cohésion des 5 communes déléguées pour la journée du patrimoine le 21/9.

     

    Voilà, c’était relativement bon enfant et tout le monde s’est exprimé assez librement. On était loin de l’absence de dialogue observée en conseil. Ce qui m’a  dérangée, c’est que personne ne contredise ou n’interroge Mme Lepetit Galland, alors que personne n’avait l’air réellement transporté par ses propositions, pas même elle. Ou alors son enthousiasme s’exprime d’une manière qui m’est étrangère. Ou alors, je suis tombée sur un mauvais jour…

    A la relecture, je me rends compte aussi que, malgré la volonté affichée et martelée de n’exclure aucune des cinq communes déléguées, tout (enfin le peu de tout) se passe à Thizy et à Bourg.

     

    Anne Reymbaut.

     


     

     

    Une réflexion sur ce CR

     

    Ce qui est triste c'est que la culture telle qu'elle est envisagée n'est pas très accessible pour le commun des mortels
    ce serai plutôt confidentiel (je connaissais pas Denise Calle ni la crystallographie désolé)

    Je te confirme que ce ne sont pas des bibliothécaires à bourg l'une des personne est aussi ATSEM loin de moi de dénigrer car cette personne aime lire mais par contre l'une des personnes recrutée il ya quelques années lit peu
    je le sais car ma mère était bénévoles et elle a été outrée de ça...

    Tu peux proposer une expo sur les manga et le japon en générale, c'est à la mode et en plus ça attirera beaucoup de jeunes, je pourrai même participer à l'organisation (génération club Dorothée...)

    Pour l'expo france vietnam, il faudra que les personne sachent faire le thé à la vietnamienne, c'est pas juste tremper un sachet dans un bol d'eau chaude... (commentaire d'un amateur de thé)

    Pour ce qui est du boulodrome la question qui se pose est: où les assos de bourg feront leurs concours de boule (moi-même concerné par l'APE de bourg) car le boulodrome de thizy refuse les concours associatifs, de toute façon je ne vois pas les beurry monter à thizy pour un concours de boule, l'objectif poursuivi est clair...

    Pour les commemo de 14-18 il faudrait aussi insister sur le nombre de morts et de vie brisées et pas seulement sur l'héroïsme des poilus. Je vais peut-être choquer des gens, mais pour moi, ces commémorations glorifie la guerre et éclipse ses conséquences catastrophiques.

    Toute ces info ont vocation a être publiques selon moi, la culture et l'associatif doivent monter de la population et pas descendre des édiles...

    Voilà c'était mes réflexions sur ce CR

     

    Jean Michel Michelot.